23 mars 2015
   
Partir en Palestine, agir, témoigner, rompre l'isolement : des citoyens avec le peuple palestinien
 
 
 
 
Accueil
 
Imprimer Imprimer la page Site en travaux

Site en travaux

Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l'accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.
Site en travaux

Site en travaux

Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l'accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.
Illumination de l’arbre de Noël

publié le lundi 22 décembre 2014.

L’Église de la Nativité à Bethléhem

Photo 17e mission civile CCIPPP - juin 2002 (pas de sapin !)


L’arbre de Noël vient juste d’être illuminé place de la Mangeoire à Bethléhem, et c’est magnifique. Il est opportun de réfléchir aux défis et aux opportunités dans la lutte en cours. Si nous croyons que Jésus a apporté le message de paix, remarquablement le tumulte à son époque semble bien le même que celui de notre époque d’occupation, de répression, de fanatisme religieux, de dirigeants corrompus, etc. Pourtant, 2014 pourrait se résumer comme l’année où les paramètres de la lutte sont devenus beaucoup plus lisibles. C’est une lutte entre une élite de riches qui ont de plus en plus poussé pour plus de police et plus d’armée pour protéger leurs profits, et pour réprimer les 99,9 % du monde qui souffre. De Ferguson à Gaza et à Kobani, la lutte continue.

En cette année, nous devons rappeler la tragédie qu’est Gaza, la tragédie qu’est Jérusalem, la tragédie qu’est la Palestine, mais nous devons aussi réfléchir à cet espoir qui, comme l’histoire de la résurrection, semble s’emparer des cœurs et des esprits de millions de personnes. Oui, nous avons souffert de la perte incalculable de milliers de Palestiniens massacrés cet été à Gaza. Nous nous souvenons que, en dépit des promesses des politiciens, Gaza est maintenant encore plus isolée et le nœud coulant s’est resserré sur la vie d’un million six cent mille êtres humains.

Les gouvernements égyptiens et israéliens paraissent décidés à étrangler tout le potentiel restant pour une vie normale. La situation est extrême et s’aggrave de jour en jour. Des milliers de gens ordinaires ont aidé, et nous envoyons de l’argent et du ravitaillement, mais la situation exige plus. C’est également vrai pour Jérusalem où les tentatives de judaïsation s’accélèrent (comprenant le nettoyage ethnique des Palestiniens originaires de cette terre et la suppression et menace contre notre infrastructure religieuse, culturelle et historique). Les soldats et les colons à la gâchette facile continuent de tuer des Palestiniens, presque chaque jour, en toute impunité.

Mais permettez-mois d’aborder des choses positives. Des centaines de chrétiens du monde entier ont participé à la conférence marquant le cinquième anniversaire du lancement du Document Kairos Palestine (voir : http://www.kairospalestine.ps/, Traduction : http://www.protection-palestine.org...). Le thème de la conférence, de façon tout à fait pertinente, a tourné autour de la vie dans la dignité. Dans mon intervention, j’ai abordé une longue histoire de lutte pour vivre dans la dignité, la résistance et l’espoir. La vie continue aussi pour notre petite famille élargie (et j’entends par là ces étudiants et bénévoles qui travaillent avec nous). Cette année a marqué une nouvelle étape avec la création du Musée Palestine de l’Histoire naturelle cet été (1). Nous avons travaillé très dur pour être sûrs que la première activité publique du musée soit un succès : une grande fête de la science où des centaines d’enfants de 14 écoles (dont un jardin d’enfant) sont venus au musée et ont fait des expériences très importantes (toucher, sentir, faire) du 20 au 29 novembre. Les réactions des élèves et enseignants furent incroyables. Nous avons aussi construit un bassin et commencé les plantations et le travail de permaculture (art de vivre qui associe l’art de cultiver la terre pour la rendre fertile indéfiniment avec l’art d’aménager le territoire.- wikipédia - ndt) sur le site qui deviendra un magnifique jardin botanique naturel en plein Bethléhem. Il faudra encore beaucoup de travail. Nous sommes toujours à la recherche de bénévoles (pour toutes sortes de tâches, du jardinage à l’informatique à la recherche scientifique) et nous commençons à explorer et demander des possibilités de financements.

(1) Musée Palestine d’Histoire Naturelle Mazin Qumsiyeh

sur : http://www.aurdip.fr/musee-palestin...

Pour nous aider, visiter :

http://www.palestinenature.org/supp... (bénévolat)

http://www.palestinenature.org/supp... (dons)

Donner aussi pour la Fête de la nuit des bergers, à Beit Sahour :

https://www.indiegogo.com/projects/...

Boycott Coca-Cola (BTW, c’est aussi bien meilleur pour vous

http://uspcn.org/2014/12/04/uspcn-l...

Visite virtuelle en 3D de l’Église de la Nativité

http://www.virtualtourcustodia.org/...

Je suis aussi au comité consultatif d’un projet d’annonces contre l’apartheid, qui tente de promouvoir les droits humains palestiniens à travers une campagne publicitaire nationale. Il a fait déjà paraître des annonces dans le réseau du métro de Boston cet été. Je sens qu’il peut amener des gens sur cette question. Voici le lien pour leur campagne Indiegogo, qui explique

leur projet en détails : http://bit.ly/1uKownm

Venez nous visiter et aider à garder espoir

Mazin Qumsiyeh Professeur et directeur du Musée Palestine d’Histoire naturelle Université de Bethléhem

http://qumsiyeh.org



Haut   Accueil
 
Ce site offre une vaste information issue de différentes sources et auteurs pour aider le public à se former librement une opinion. Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions de la CCIPPP, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous restons très attentifs à toute proposition de correction.

Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.protection-palestine.org ainsi que celui des traducteurs. Site réalisé par : CCIFP