23 mars 2015
   
Partir en Palestine, agir, témoigner, rompre l'isolement : des citoyens avec le peuple palestinien
 
 
 
 


Comptes-rendus missions

Sous-rubriques comprenant tous les comptes-rendus de mission

Les sous rubriques de Comptes-rendus missions :

826 - 174ème mission (mission Midi-Pyrénées) - novembre 2013

827 - 173ème mission - juillet 2012

828 - 172ème mission - 13 au 25 mai 2012

171ème mission - juillet 2011

2ème récit de la mission 171 : 11 juillet, "Parce que sous un conflit politique, il se cache des hommes, des femmes et des enfants" (Naplouse) Vendredi 8 juillet et samedi 9 juillet : participation à la résistance pacifique palestinienne, à Bil’in et à Qalandyia (notamment avec les internationaux de "Bienvenue en Palestine" qui ont réussi à rentrer en Palestine)


830 - 170ème mission - 22 décembre 2010 au 2 janvier 2011

La 169ème mission : 25 octobre au 11 novembre 2010

Elle réunit des militants du Centre International de Culture Populaire (CICP, Paris) et s’inscrit dans le cadre du jumelage existant depuis 2005 entre le CICP et le Centre Al Feneiq du Camp de Dheisheh (Bethléhem).


La 168ème mission en Palestine du 28 au 31 octobre 2010

Nous sommes 10 jeunes militants, syndicalistes, associatifs, journalistes, étudiants des universités de la Sorbonne (association Tadamon !), de Paris 8-Saint-Denis (syndicat Sud étudiant) et de Paris 13-Villetaneuse (association EPICES), à participer au premier Forum mondial de l’éducation qui se tient en Palestine, du 28 au 31 octobre 2010.


La 167ème mission CCIPPP - 24 octobre au 5 novembre 2010

Elle répond à l’appel des paysans palestiniens qui demandent au mouvement de solidarité internationale de soutenir leur résistance contre l’occupation israélienne car colons et militaires empêchent d’accéder à leurs champs, saccagent les arbres, détournent l’eau et les agressent physiquement.


La 166ème mission CCIPPP - 23 au 31 octobre 2010

Elle réunit quatre associations, l’ATMF (association des travailleurs maghrébins de France), IDD (immigration, développement, démocratie) et l’UJFP (union juive française pour la paix), la FTCR (fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives).


La 165ème mission " cueillette des olives"

Elle répond à l’appel des paysans palestiniens qui demandent au mouvement de solidarité internationale de soutenir leur résistance contre l’occupation israélienne car colons et militaires les empêchent d’accéder à leurs champs, saccagent les arbres, détournent l’eau et les agressent physiquement.


164è mission-août 2010

163ème mission - du 25 juillet au 6 août 2010

Des problèmes techniques ne nous ont pas permis de publier les récits de la 163ème mission "en direct".

Jérusalem-Est, Naplouse, Vallée du Jourdain et villages bédouins, Hébron, ... Voici donc enfin les récits des membres de cette mission


162ème mission - du 11 au 23 juillet 2010

- La 162 ème mission est maintenant de retour : retrouvez les récits de ses participants

- "Pourquoi les grandes puissances mondiales n agissent elles pas pour rendre a ce peuple justice et liberté ? Cette question, je me la pose sans cesse depuis une semaine, sans jamais y trouver réponse..."


839 - 161ème mission 13-24 avril 2010

160ème mission : décembre 2009/janvier 2010

"Bonjour, de retour en Palestine, 4 ans après, je retrouve avec plaisir depuis hier Jérusalem, avec des SENSATIONS, des EMOTIONS, et l’OCCUPATION."

X., membre de la 160ème mission nous écrit, de Jérusalem occupée : des récits "à vif", ponctués de poèmes...


158ème et 159ème missions civiles en Palestine du 25 oct. au 6 nov. 2009


Les récits complets de la 157ème mission « agrexco/Carmel »

La 157ème mission, du 25 octobre au 3 novembre 2009, a regroupé des représentants de plusieurs organisations engagées dans la Coalition contre Agrexco (parti de Gauche, ATTAC, BDS-France, UJFP, réseau juif international antisioniste, CCIPPP).


La 156ème mission - 19 au 30 octobre

Nous sommes six français en Palestine, la mission ‘156’ de la CCIPPP. Arrivés dimanche matin d’Aveyron, du Tarn et Garonne et du Gard.


155ème mission - 12 au 24 octobre 2009

Nous avons participé du 12 au 25 octobre, à une mission « cueillettes des olives » en Cisjordanie, organisée par le CCIPPP et la Confédération paysanne. Nous étions 10 (5 femmes et 5 hommes, 5 NPA, 4 confédération paysanne, 1 Génération Palestine) à découvrir une réalité très dure.


Savoir... agir... boycott 729 !

Je suis rentrée, mais la Palestine reste et tant de choses dont j’ai encore envie d’écrire et de parler... Celle-ci est très importante.154ème mission


153ème mission : juillet 2009

Toutes les vidéos de la 153ème Mission "Enquête Agrexco"


152ème mission CCIPPP en Palestine du 5 au 19 juillet

Sheikh Jarrah - Golan - Palestinien de 1948 - Manifestation Al Massara - Beït Sira, Nazareth, Naplouse, Jénine, Khallet Sakariya, Bethléhem


849 - 151ème mission : avril/mai 2009

850 - 150ème mission : avril 2009

La 149ème mission à Jérusalem, Bil’in, Naplouse, Hébron, Al Masara : des récits quotidiens

- la 149ème mission s’achève... A Cheikh Jarrah, la cour de justice a rendu son verdict hier soir, dimanche : j’ai reçu un appel le recours contre l’expulsion des maisons en appel a été rejeté
- ""A quoi sert la lumière du soleil, si on a les yeux fermés"" (proverbe arabe)


148ème mission : mars/avril 2009

Je m’appelle Martine ; je suis française, d’origine italienne. Je ne me suis jamais posée la question de savoir si mon identité pouvait être remise en cause ... Je n’ai jamais compris que l’on pouvait refuser à un être humain une identité qu’elle soit de sol, de filiation ou les deux ; je ne peux comprendre qu’un être humain s’installe dans un coin du monde et chasse celui qui y vit depuis plusieurs générations.


147è mission : février 2009, Gaza

MISSION MEDICO-PSYCHOLOGIQUE ET DE SOLIDARITÉ
- 2 soirées-témoignages, les Mardi 10 Mars (avec Samah Jabr comme invitée) et Vendredi 13 Mars à Montpellier (dans l’article)
- Retour de la Mission : Bilan/analyse de José Luis Moraguès, coordinateur
- "Nous n’avons plus beaucoup d’espoir ce soir d’entrer à Gaza. Nous ressentons tous colère, frustration et rage face à ce système qui broie l’une des libertés fondamentales des individus, la liberté de mouvement."
- Videos et témoignages en cours d’article


146ème mission : déc 2008-janv 2009

A Hébron (28 déc), la vie chez Hashem, ses frères et ses voisins est devenue un enfer et pourtant ses enfants sont tout a fait épanouis, désireux d`apprendre, de communiquer et de jouer avec tout le monde. Nous sommes en plein cauchemar.


145ème mission : octobre/novembre 2008

Voici la totalité des récits "à vif" de la 145ème mission, maintenant illustrée par les photos prises par l’un des membres de la mission ...Tulkarem, Naplouse, Bil’in, Nil’in, Deir Istiya (pour la cueillette des olives), Nazareth, le Golan, Silwan ont été leurs étapes.


144ème mission-octobre/novembre 2008

Les 144è et 145è missions ensemble à Jérusalem-Est, à Jabel Mukaber, Abu Dis et Sheikh Jarrah

Elles témoignent de la citoyenneté limitée des Palestiniens, de leur résistance quotidienne pour garder leurs maisons, de l’intensification de l’implantation des colonies.


143ème mission - octobre 2008

La situation à Jérusalem et à Hébron, occupation de maison à Sheikh Jarrah, cueillette des olives à Kafr Qaddun et arrestation de 2 membres des missions, manifestation à Al Massara,... En fin d’article, le témoignage de Danièle, membre de la 143ème mission dans un journal régional


142ème mission - octobre 2008

1ère des missions "cueillette des olives" 2008, composée entre autres de membres de la Confédération Paysanne. Au cours de cette mission, 2 arrestations... En documents attachés, le compte-rendu très détaillé fait par 2 membres de la 142ème mission après leur retour


141è mission : août 2008

140è mission : juillet/août 2008

139ème mission-juillet 2008

La 139ème mission a passé ses 3 premiers jours dans les "territoires de 48" : Silwan, Golan,... Elle est ensuite allée à Bil’in, pour la manifestation du vendredi puis dans un camp de réfugiés et dans le village de Qaffin, coupé par le mur

La 139ème mission est maintenant achevée : vous pouvez lire l’ensemble de ses récits, illustrés de photos, ainsi qu’un texte de l’un de ses membres, écrit après son retour


862-138ème mission-juillet 2008

Mission organisée par CCIPPP et Orléans-Loiret-Palestine


863-137ème mission-avril 2008

864 - 136ème mission - mars/avril 2008

135e mission 15 octobre - 7 décembre 07 "L’anéantissement de tout un peuple"

"De partout dans le monde, là où il n’y a pas de travail, pas d’argent, la vie est dure, mais c’est en Palestine qu’elle est le plus difficile en raison de l’occupation israélienne !" Natiba, d’un village de Cisjordanie


134ème mission - octobre/novembre 2007

Les membres de cette mission ont fait partie des internationnaux qui, comme chaque année, sont allés sur le terrain pour permettre, grâce à leur présence et à leur action, la cueillette des olives.

Des récits : celui de Dominique (illustré), celui de Jean, celui de Renée et 2 textes de Camille : "L’exemple de Kabri est parlant : village riche, avec une source importante. Après expulsion des habitants, destruction du village, installation d’un kibboutz nommé Kabri où l’on embouteille l’eau de la source..." (Camille, après une journée passée en haute Galilée, territoires de 48)


132ème mission - juillet 2007 : mission des Femmes en Noir de Caen

Du 7 au 23 juillet, un groupe de 8 femmes, membres ou sympathisantes de l’association des Femmes en noir de Caen s’est rendu en Palestine.

L’objectif principal de leur séjour était de rencontrer des familles de prisonnières politiques palestiniennes en Israël et des associations qui les soutiennent.

A l’intérieur de l’article, quelques unes de leurs photos.


130e mission : avril 2007

128ème mission-mars-avril 2007

La 128ème mission, mission OLP (Orléans Loiret Palestine) - CCIPPP est revenue de Palestine.

Entre autres actions, les membres de cette mission renforcent les liens avec le camp de réfugiés de New Askar, près de Naplouse et les responsables du centre social de ce camp.


127ème mission-décembre 2006/janvier 2007

La 127ème mission s’est achevée, vous pouvez lire ici l’ensemble de ses comptes-rendus, ainsi que quelques récits "après mission" que nous ont fait parvenir L. et C., notamment des discussions très intéressantes avec des lesbiennes israéliennes et palestiniennes, ainsi qu’un reportage sur la brasserie de Taybeh.Bientôt, des photos...


126e mission : octobre-novembre 2006

La 126ème mission s’est rendue à Jayyous, pour la cueillette des olives. Elle a également participé à la manifestation hebdomadaire de Bil’in et s’est rendue au camp de réfugiés d’Al Askar à Naplouse.


125ème mission - octobre/novembre 2006

La 125ème mission est de retour après un programme très chargé... Voici une partie de leurs récits : La situation à Jérusalem, Bil’in, le camp d’Askar,Naplouse,...

"nous espérons pouvoir au retour témoigner. L’expérience de ce voyage a été plus qu’enrichissante et les rapports humains, je ne peux pour l`instant les traduire avec des mots...nous avons rencontré des personnes formidables, admirables !"


124e mission : novembre 2006

La 124ème mission prend le relais de la 123ème mission


123ème mission - octobre/novembre 2006

La 123ème mission a été organisée conjointement par la CCIPPP et l’AFPS (Grand Sud-est - Coord Rhône-Alpes) : mission cueillette des olives 2006 , en lien avec le projet de développement autour de l’huile d’olive palestinienne développé par l’AFPS.


122ème mission -Orléans Loiret Palestine-

Dans cet article, les récits complets des rencontres et actions de la 122ème mission -août 2006- ainsi que des photos et des clips.

- Lundi 6 novembre, à 18h : la 122ème mission témoignera sur radio libertaire (détails en début d’article)


121ème mission : août 2006

Nous avons dicuté avec un Jérusalémite, arabe qui nous parle de son sentiment identitaire schizophrénique. Il a un passeport jordanien, travaille dans la vieille ville, habite dans un quartier où la rue sépare les 2 communautés. Il a des relations quotidiennes avec les juifs et il dit : "des fois je dis eux et nous, mais en définitive, je ne sais qui sont eux et qui est nous".


120 ème mission : juillet 2006

Voici quelques fresh news de Naplouse (ca rime)...

La situation a dégénéré dans la nuit de dimanche à lundi. Nous avons entendu à plusieurs reprises des déflagrations et des tirs répétés (les gens ici diraient : « c’est la vie, c’est normal... »). Une première fois à 2h du matin, la deuxième à 4h qui a été fatale à un soldat israélien, et ceci à 100 mètres de chez nous.


119 ème mission : juin-juillet 2006

- "Il est 17h ce 28 juin 2006, les israéliens bombardent Gaza depuis la veille et il n’y a plus d’électricité jusqu’à nouvel ordre à Naplouse. Ici la vie est stoppée, à Gaza on la supprime[...] Jeudi 29 juin : Les aboiement d’une meute de chiens m’ont réveillé. Il est 2h du matin, c’est l’heure des soldats. Un véhicule passe à grande vitesse, je ne crois pas que ce soit le boulanger, il est trop tôt. 3h00 : Une explosion a retenti. Impossible de savoir d’où ça vient, avec l’écho qui se répercute sur les flancs des collines. On en saura plus tout à l’heure."


118ème mission : mai 2006

"[...] nous pouvons voir de plus près toute l’arrogance de cet Etat colonialiste au-dessus de toutes les lois qui se permet en plus de mettre une banderole sur le Mur où est écrit « Peace be with you », Ministère du Tourisme."

La 118ème mission est de retour en France : fin de leur récit.


117e mission : janvier-février 2006

116ème mission - janvier 2006

Elle regroupait 13 membres de la confédération paysanne de la région Rhône-Alpes. Premiers récits :
- un compte rendu par Delphine (Française travaillant au PARC).
- un résumé de la mission.
- un témoignage d’Hélène.
- le récit des dernières journées : rencontres avec des agriculteurs et des représentants de l’UAWC, Hébron,...


114ème mission - novembre 2005

113e mission - novembre 2005

111e mission - octobre 2005

Récit de la 110ème mission

- Bil’in, un village en lutte contre son annexion par le mur et la colonie de Modi’in Ilit, une mobilisation emblématique contre la politique de Sharon pour une partie de la jeunesse israélienne.
- Naplouse, c’est le lieu où foisonnent des centaines d’associations de toutes sortes, intervenant dans des domaines les plus divers, sportif, culturel, des loisirs, de la formation, du soutien aux prisonniers, etc....
- Jérusalem et Abu Dis, le mur dans son horreur et son absurdité.
- Le Golan où l’ONU est présente dans ses beaux 4 x 4 tout blancs, histoire de bien contrôler que la zone démilitarisée de 1974 l’est toujours. Que des enfants continuent à être mutilés par des mines ne les concerne pas.


108 e mission : août 2005

Trois militants d’ Orléans Loiret Palestine et des CCIPPP, membres de la 108eme mission de la Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien qui s’est déroulée du 13 au 27 août 2005 présenteront leur film réalisé au cours de la mission en Palestine.

Le vendredi 30 septembre a partir de 20h

Dans le cadre du lieu alternatif LE CHIENDENT 259 rue bourgogne à Orléans


107e mission : juillet 2005

La 106e mission écrit de Palestine

Jérusalem, Selouan, Qalqilya, Azun Atma, Immatin, les membres de la 106ème mission racontent, entre autres le "grignotage" au quotidien de la terre palestinienne, la situation des prisonniers, le problème de l’eau ... Témoignages.


105e mission. Marie et Gwen, infirmières et secouristes, apportent leur soutien aux populations palestiniennes au sein des équipes du Palestinian Medical Relief Center de Naplouse

104e mission : juin 2005

Check point de Qalandia égal à lui même, sauf que d’un côté ils construisent un aéroport militaire, de l’autre une caserne. Comme dit M., on dirait qu’ils ont pas envie de partir tout de suite. Bien à vous...(Ramallah,le 12 juin 2005). logo : Ramallah (Nadja)


103e mission - avril 2005 : prisonniers, Bi’lin, Hebron

Et pourtant la construction du mur continue, se poursuit inexorablement. Son tracé déchire le paysage planté d’oliviers, d’une large blessure... Du matin au soir les habitants vivent avec le bruit des marteaux- piqueurs.


102e mission - mars-avril 2005...Bil’in, Hebron, et d’autres récits...

La 102ème mission a participé, à Bil’in aux actions contre la construction du mur, et s’est rendue à Hébron.
"Sous le contrôle des militaires, nous regardons ébahis travailler le bulldozer avec des habitants désemparés, notamment la tristesse d’une vieille femme de la maison..."


101e mission : fev.-mars 2005

Sharon veut stopper l’Intifada ; on parle de trêve mais 7 palestiniens tués dernièrement, le mur, la confiscation des terres, la colonisation continuent ; le sommet de Sharm el cheik vient de se terminer... les Palestiniens se sentent floués une fois de plus.


100e mission - janv. 05

La 100e Mission est celle de la présence internationale à l’occasion des élections présidentielles et municipales. Elle regroupe tous les départs de la CCIPPP se situant entre la mi-décembre 2004 et la mi-janvier 2005.


99e mission - nov. 2004

Du 2 au 12 novembre. Naplouse : entretien avec Atef Saad, dans la vieille ville avec l’UPMRC. Ramallah : aux obsèques de Yasser Arafat. Jayyous : une lettre de Abdulatif Khaleb, représentant du gouvernorat de Qalqilya (Les "Amis de Jayyous ").


97e mission - nov. 2004

Jayyous, Yanoun, Jérusalem : cueillette des olives et quotidien au pied du Mur.
Chaleur, poussière, fatigues
Stress, inquiétudes, émotions, fous rires, pleurs
Oppression, pouvoir, arrogance, mépris, arbitraire
Accueil, gentillesse, reconnaissance, découverte, amitiés
Bagages trop lourds, taxis collectifs, kilomètres, contrôles, check-point, barbelés, Gate n° 25
Goût incomparable des thés, des falafels, des jus de grenades...


96e mission - nov. 2004

Le P.A.R.C. est une ONG (organisation non gouvernementale qui a été fondée en 1983 par un groupe d’agronomes. Cette organisation a développé un ensemble de programmes en milieu rural pour lutter contre la confiscation des terres, améliorer les techniques agricoles, en particulier par l’introduction d’alternatives palliant les restrictions en matière d’énergie, d’eau et de circulation.


95e mission - oct.-nov. 04

Arrivée de P. à l’aéroport de Tel Aviv puis passage du contrôle sans aucune difficulté. Il n’en est pas de même pour E., H. et B. qui descendaient du même avion, mais passaient groupés - hélas ! E. et H. avaient déjà leurs tampons quand l’ordinateur de la Police s’est souvenu que B. était à Gaza en 2002. Les deux filles furent rattrapées et subirent le même funeste sort que B.


94e mission - nov. 2004

Cette mission s’est déroulée entre le 21 octobre et le 18 novembre 2004.
2003 : la construction du Mur me bouleverse ; les informations sur l’occupation, les morts, les fermetures de villes, les arrachages d’arbres... mais aussi ces jeunes (même des femmes) kamikases, tout cela est si terrible que j’ai envie d’aller voir et entendre par moi-même, me plonger dans leur vie quotidienne


91e mission - sept. 2004

La mission s’est déroulée du 19 au 29 septembre avec pour objectifs de rencontrer des militants contre l’occupation israélienne et d’observer l’avancée de la construction du mur en Cisjordanie et en particulier à Jérusalem.


90e mission - sept 2004

Comme l’année dernière, à la même période, nous nous sommes rendus en groupe en Palestine dans le cadre d’une mission civile. Coïncidence avec la mort d’Arafat, cet article s’inscrit dans l’actualité, même s’il a été rédigé antérieurement. Loin des intérêts de pouvoir liés à la succession de l’ancien leader, ce témoignage vient rappeler les souffrances du peuple palestinien. Récit.


89e mission - août 04

Naplouse - Gaza - Hébron - manifestation au check-point de Naplouse - marche contre le mur Qalqilya - District de Tulkarem - Jénine, visite au CICR - Bethlehem
On devait rejoindre un autre camp d’été à Naplouse mais les israéliens sont entrés dans la ville, et ont occupé 3 maisons palestiniennes du camp de Balata, la situation est très tendue là bas, tirs tous les jours, donc les check point refoulent les internationaux


88e mission - Juil 2004

Jérôme, tu vas écrire quelque chose sur ce qui s’est passé à Balata tout à l’heure, n’est-ce pas ?... Firaz fixe la route de son regard noir, de son regard perdu dans le souvenir de cette après-midi à Balata, de son regard noyé dans le souvenir de toutes ces après-midi à Balata ou ailleurs.


87e Mission civile de protection du peuple palestinien

La nuit précédente, des colons ont réquisitionné une maison du côté "Jérusalem" du mur, chassant les occupants. [ ] Lorsque nous arrivons sur place, la maison a déjà été équipée de projecteurs, d’une clôture de protection et bien sûr d’un drapeau israélien.


86e mission - mai 2004

De nombreux appartements passent aux mains des israéliens. On ne peut pas se tromper car les fenêtres sont ornées de drapeaux israéliens, flottants au dessus des ruelles et des marchés arabes. Sur les toits de la vielle ville, Guy assiste à une querelle de gamins, les petits israéliens crachent sur les mômes palestiniens et vice-versa.


85e mission - mai 2004

Israël arrive au terme de sa politique d’enfermement : mur bientôt fini, Cisjordanie fermée, divisée et amputée de 55% de son territoire ....
Après des retrouvailles à l’hôtel où notre " french team " se forme, nous nous rendons au siège de l’A.I.C. (Alternative Information Center).


84e mission - mai 2004

Engagé(e)s dans cette mission en tant que militant(e)s syndicalistes et associatifs d`Europe, nous avons répondu à l’appel des travailleurs palestiniens en ce jour du 1er mai qui est le symbole de la solidarité ouvrière avec tous les exploités et les opprimés du monde.


81e mission - avril 04

Dehaisha accueille 12 000 réfugiés, dont 65% d’enfants, issus de 46 villages détruits depuis 1948. Il s’étend sur 1/2 km2 seulement, compte deux écoles (3000 scolarisés de moins de 15 ans), trois mosquées, plusieurs bibliothèques, salarie 125 personnes cette année (notamment pour la construction des maisons et des routes : il faut reconstruire sur les premiers abris de 1956).


79e Mission - Mars 2004

Mars et Avril 2004 - Ramallah - L’objectif de la mission était de rencontrer les habitants, et d’écouter leurs histoires dans cette ville meurtrie. La mission a également rencontré des cadres de l’UPMRC.


77e mission - février 04

Tulkarem, Qalqilya, Jerusalem -Al Qods-, camp de Deisheh, Yanoun.
Nous voilà en Palestine depuis 5 jours et j’ai l’impression que ça fait 1 mois ... Je comprends (les parents) que vous soyiez tombés amoureux de ce pays : les Palestiniens sont vraiment des gens extraordinaires, avec le coeur sur la main et le sourire toujours aux lèvres : pas de misérabilisme, mais une lutte pour chaque instant et une solidarité à toute epreuve. Si nous avions la moitié de leur force de caractère en France, il n’y aurait pas une seule personne deprimée.


76e et mission Noël - déc 2003

Hébron. Action contre les démolitions ; dialogue dur avec des colons. Rencontre avec Arafat, le LDC. Qibya : le mur, les recours juridiques illusoires. Parallèle entre la colonisation israélienne et celle de l’Algérie."


75e mission - nov 2003

« Mais qu’est-ce que tu vas faire là-bas ?... Ces gens là ne s’entendront jamais, tu ne peux rien y faire ». Ces phrases de mes proches résonnaient encore dans ma tête quand j’ai décolé de Roissy. Mais elles ne m’ont pas empêchée de partir, même pas faite hésiter.


Mission Solidarité-Palestine Marseille - nov 2003

Yanoun, action commune pour la cueillette avec Ta’ayush, Rabbins pour DH, IWPS, ISM. Soutenir l’action "UN BUS POUR YANOUN". Abu Dis : le mur. Contact avec des religieux. Beit Jala : un centre de réhabilitation de handicapés : 1 300 y sont soignés chaque année. Soutien financier.


71e mission - oct 2003

Mission Basse-Normandie. Entrée à Gaza impossible. Rencontre avec les Palestiniens d’Israël à Taybé, avec les anti-colonialistes d’AIC, Ta’ayush. Le mur à Jbara, Tulkarem : la violence continuelle, brutale, insidieuse avec un seul et unique but : la capitulation des Palestiniens ; ils résistent et ont besoin de notre solidarité pour desserrer l’étau qui les oppresse.


70e mission - oct 2003

Pleine récolte des olives. Vitale pour les Palestiniens de Yanoun, Qarawa... - Aïda : AbdelFattah Abu-Srour : "Le centre culturel est une alternative au désoeuvrement et à la violence dont sont porteurs de nombreux jeunes du camp. Le but : permettre l’expression d’une autre forme de résistance, pacifique celle-ci. La pratique théâtrale en est l’une des activités phare."


69e mission - sept 2003

Jayus. Le mur s’élance sur des kilomètres tel un boa constrictor... Il vient étouffer les territoires palestiniens, nuit à leur intégrité et à leur intégralité, en annexant des bouts de territoires où sont implantées les colonies juives... Non pas construit sur la Green Line, mais plusieurs kilomètres à l’est, séparant, comme à Jayous, des villages de leurs terres.


68e mission - août 2003

Photos Ramallah, Jayyous, Naplouse : 16 au 23 août L’occupation vue du (mauvais) bout du fusil : Naplouse - 27 août - Séminaire à Béthleem : la lutte palestinienne et la Globalisation - 29 au 31 août


67e mission - août 2003

Août 2003 - Scènes de check-point. Une histoire de voyage, de Qalandya à Naplouse ; une histoire avec des dialogues ! Je suis dans le taxi qui m’emmène de Qalandia vers Naplouse ; ce matin j’étais encore dans Ramallah où le bruit court qu’il se prépare quelque chose ; on me dira qu’il se prépare toujours quelque chose en Palestine mais cette fois ci le pire est attendu ...


66e mission - août 2003

La parole à Yanoun ! les villageois racontent leur histoire. Ils sont nés ici, puis les colons sont venus... Parmi les priorités : UN BUS POUR YANOUN ! Hébron, Naplouse. "Construire la Palestine" : une étude sur l’enseignement, l’eau, le développement social, les comités de femmes, pour élaborer des projets. Vous pouvez participer.


65e mission - août 2003

Manif à Tulkarem : "les manifestants se dispersent et reculent un peu.... cette fois les internationaux forment une chaîne humaine entre les militaires et les manifestants..." contre la confiscation des terres avec le mur, les destructions de serres. Les camp de réfugiés. Taibe : rencontre avec un responsable politique arabe israélien.


64e mission - juil 2003

Jenin. Les enfants ne sont plus les mêmes depuis les évènements d’Avril, ils seraient devenus très violents, agressifs... De même, étant sujet à des cauchemars à répétition, les enfants ne dorment qu’entre leurs parents, dans la chambre de ces derniers... - Yatta : appel à la solidarité - Hébron.


63e mission - juin 2003

Jérusalem. Un Mur juif, un de plus, sépare les Palestiniens de Cisjordanie des Palestiniens de Jérusalem. Même Abu Dis qui jouxte Jérusalem est complètement bouclée : un autre Mur coupe la route entre les deux villes. Tulkarem, Qalqilya, Ramallah, Hébron... toujours le mur ou les démolitions.


61e mission - mai 2003

Yanoun. Buvant tranquillement le thé avec une famille, j’ai vu la peur soudaine dans les yeux et l’alerte immédiate lorsque des cris parvinrent de la maison voisine. Ce n’était pourtant qu’une querelle d’enfant, alors chacun reprit sa place... La peur est latente.


59e mission - avril-mai 2003

Les transports : c’est dans leurs difficultés que se manifeste le poids de l’occupation - Jérusalem-est, la vieille cité et le mur à Tulkarem - Nasser et ses récits des tortures subies - et cette "verte vallée", à Yanoun.


55e mission - avril 2003

Jénine au coeur du monde : "Nous sommes venus pour débattre, réfléchir et penser ensemble pour faire reconnaître la place du camp de Jénine, et pour nous inscrire avec eux au coeur du monde." - Pâques à Jénine : nous (la 25ème mission 07/02 à Jénine) l’avions promis, il fallait tenir cette promesse, et revenir, rapporter les images prises, et les mots, et montrer ce que nous en avions fait en France et ailleurs...


54e mission - avril 2003

Le char avance ; les jets de pierre commencent... Une jeep sillonne les rues... les gamins battent en retraite puis se regroupent, les jets de pierre recommencent ; inutiles face au char mais exutoires de toute leur rancœur !... le char défonce la porte d’une école, prend position pour la nuit. Les enfants reprennent leurs ballons, les portes des boutiques rouvrent. Une scène ordinaire en territoires occupés ! Naplouse. Tulkarem. Yanoun.


53e mission - mars-avril 2003

Mission du Larzac à Beit Furik. Les droits fondamentaux de tout être humain bafoués, niés au peuple de Palestine par l’occupant israélien. Démolition, destruction,... le lot quotidien.


52e mission - avril 2003

Nuit du 19 au 20 mars. La guerre est déclarée et l’espace aérien se ferme. Des membres de la CCIPPP surpassent l’impossibilite de se rendre en Palestine au moment où le monde regarde ailleurs. Palestine occupée, Palestine saccagée, maintenant Palestine totalement oubliée...


51e mission - mars 2003

Cisjordanie et Gaza : Carnet de route en Palestine ; Bande de Gaza ; Des armes non violentes et indestructibles contre l’oppression : la culture et l’éducation ? ; Guerre sans limite ; Yanoun : d’un calme trompeur, l’endroit est magnifique, mais l’horizon proche n’est que colonies. Palestine : qu’attendent donc les décideurs ; cette question posée au monde : "Jusqu’à quand votre silence ?" La réponse, dans l’immédiat, viendra avec les premiers obus sur Bagdad !!!


49e mission - mars 2003

49ème mission. Une source riche d’informations, un travail en profondeur de contacts, de réflexions sur l’occupation, la Palestine ; elle raconte la vie quotidienne à Naplouse, Yanoun, Hébron. Un cinéaste y produira un film sur les habitants de Yanoun. Jayus : son historique mis en scène. Et les troglodytes de Susya : même les cavernes leur sont interdites par Israël.


48e mission - fév 2003

Naplouse, Hébron, Ramallah,... A Jayyous, "C’est comme un rêve. Imaginez : des citronniers, des manguiers, des caroubiers, des pamplemousses, des mandarines, des orangers, des serres où les plans sont fécondés par les abeilles... Un rêve en train de se transformer en cauchemar..." - A Naplouse avec l’UPMRC : "les volontaires font face à l’armée israélienne qui n’hésite pas longtemps avant de tirer" ; et les étudiants de l’université An-Najah : humiliés, insultés..."


47e mission - fév 2003

Contact avec la réalité de l’occupation israélienne. Jérusalem entourée de colonies ; Yanoun petit village dominé par les colons ; Hébron, la vieille ville fermée, les démolitions ; Jayyus, Qalqilya, le mur en construction ; La Cour suprême à Jérusalem ; rencontre avec le raïs, à la Moquata. Emotion. 15 février, manifs dans le monde contre la guerre en Irak, la mission manifeste à Tel Aviv.


44e mission - déc 2002 - janv 2003

Kamikaze ? injustifiable ! mais l’armée sophisitiquée d’Israël est trois fois plus criminelle !! Ramallah, Deisché, Jéricho... Partout des travaux gigantesques : creusement de nouvelles routes réservées, éventration des collines, nouvelles colonies israéliennes privilégiées au détriment des anciennes villes palestiniennes qui disparaissent peu à peu du paysage, ne peuvent communiquer, échanger entre elles, isolées par les checks-points et les couvre-feux.


43e mission - déc 2002

Une succession de manifs, au contact avec l’armée. Un parcours des colonies de Jérusalem, au camp de Deishé, à Ramallah, Tulkarem, Yanoun. Des actions, des témoignages recueillis, celui d’une mère : le mari et deux fils en prison, l’autre, "tiré" par un soldat. Rencontre avec des Israéliens anticolonialistes.


42e mission - synthèse missions Noël - FS Ramallah - déc 2002

42e : contact avec des Israéliens.Ramallah. Naplouse. Jénine. Bethléhem. Deishé, Aîda, les camps de réfugiés, leur organisation. Jayyous, Qalqilya, le mur, les pressions pour expulser les Palestiniens, les violences. Rencontre avec AIC. - Synthèse des Missions de Noël, Forum social Ramallah.


41e mission - Attac - déc 2002

Stratégie de la colonisation. Manif avec Ta’ayush. Hébron. A Jayyush contre le mur, avec les internationaux du Forum social de Ramallah : accrochage soldats/Palestiniens. Mépris, cynisme, comportement des soldats de l’occupation. Prison : la mission réussit à faire accepter la visite de familles des prisonniers.


40e mission - déc 2002

Haute-Normandie. "Dénoncer les responsabilités de ceux qui dirigent les Etats de l’UE. Ils se taisent et se rendent coupables de non-assistance à un peuple en danger de mort". Naplouse, Balata, Jayus. Forum social de Ramallah. En Palestine du 20 au 31 décembre... - Yanoun : communiqué ISM-CCIPPP-IWPS 10 janv 03


39e mission - déc 2002 + un récit

Ta’ayush : association de jeunes israélo-palestiniens qui oeuvre pour la paix en Palestine, dans l’action non violente. Forum de Ramallah "Je n’en croyais pas mes yeux, cela me semblait une gageure. Comment les Palestiniens peuvent-ils imaginer organiser et tenir un Forum social mondial à Ramallah, alors que, les moindres actes de survie y représentent souvent des actes de résistance héroïques ? " - Récit de Laurence.


38e mission - déc 2002

Ramallah : rencontre avec Arafat. Gaza : "...nous avons touché le fond de l’horreur si tant est que l’on puisse dire cela. Il y a 6 mois j ’avais déjà dit cela mais aujourd’hui c’est encore pire. Nous avons cotoyé une armée dont les hommes se comportent pire que des bêtes." Hébron. Naplouse : manif de protection pour démolir les barrages de terre placés par les Israéliens.


37e mission - Tulkarem : arrestation, galerie photo - nov 2002

Il se pose donc avec urgence la question du maintien d’une présence permanente à Yanoun. Naplouse : très tendue avec des chars dans la rue. Tulkarem : communiqué arrestations 9 internationaux - galerie photos arrestation.


35e mission - nov 2002

Falamya, un dossier sur les conséquences du mur ; manif contre les arrachages ; un faux mariage. Naplouse au milieu des tanks. Yanoun : attaque des colons, beaucoup d’internationaux et Ta’ayush pour la cueillete des olives. Le début d’une longue relation. 7ème mission suisse.


34e mission - oct 2002

Mission de Caen. A Ramallah, avec Arafat. Contre le mur à Qalqilya, contre les humiliations d’un peuple. Rencontre avec Uri Avneri. Gaza : bienvenu en enfer ! une odeur qui ne vous lâche plus. Et pourtant, malgré cette anormalité du vécu, une grande chaleur humaine se dégage de ce peuple.


33e mission - oct 2002

Marie-Jo : Naplouse. Yanoun est un symbole. La terreur règne depuis l’agression. Les villageaois partis sont revenus, et ils resteront tant qu’il y aura des internationaux. Mais ensuite ?... 33ème Mission : Deishé, Qalqilya, Tulkarem. Yanoun : les internationaux avec Ta’ayush sont en nombre. Et ils resteront.


32e mission - octobre 2002

Nous sommes 4 de la 32 mission depuis 3 jours à Beit Furik, petit village à proximité de Nablus.Tous les autres sont à Yanoun, autre village derrière la colline. A Yanoun les colons ont détruit la centrale électrique et les arrivées d’eau. Petit à petit les habitants ont du s’éloigner du village.


31e mission - octobre 2002

Je n’ai pas envie de faire le récit de ce que nous avons fait aujourd’hui, ou du moins, pas maintenant.

J’ai juste envie de vous dire ce que je ressens même s’il n’y a pas vraiment de mots pour l’exprimer.

Hebron, c’est une ville ou règne la peur des Palestiniens, la violence et le non respect des colons...


30e mission - sept. 2002

De Jénine a Jérusalem-Est, des centaines de kilomètres de long, huit mètres de haut, des tonnes et des tonnes de bétons, des centaines de miradors, des kilomètres de barbelés... l’histoire a ceci de tragique, bien qu’elle ne se répète jamais, les hommes eux, reproduisent les mêmes horreurs.


29e mission - sept.2002

Mais combien de temps, combien d’ écoles et routes détruites,combien d’enfants assassinés, faudra -t-il attendre pour que la communauté internationale se décide enfin à intervenir réellement sur le terrain, à imposer une force de maintien de de la paix et la fin de l’occupation des territoires.


28e mission - août-sept. 2002

La 28ème mission s’est principalement déroulée à Naplouse et ses environs, "scènes de l’occupation ordinaire" : violence extrème de l’armée israélienne, occupations et destructions de maisons, arrestations d’internationaux pacifistes,...


27e mission - juillet - août 2002

A Naplouse city, ils ont détruit les trottoirs. Ont utilisé des bombes afin d’ouvrir les maisons. Pénétré dans les maisons, ont fait sortir tous les jeunes âges de plus de 15 ans. Et on tiré des bombes sonores et des balles en caoutchouc.[...] ...mais...Il y a des tas de cerf volants dans le ciel.


26e mission - juillet - août 2002

12 marseillais sont à Jérusalem dans le cadre de la 26° mission. La totalité du groupe est arrivée avec plus ou moins de difficultés . Ils étaient présents à Gaza lors du bombardement extrêmement meurtrier perpétré par les criminels de l’armée israélienne le 22 juillet.


24e mission - juillet-août 2002

Notre mission se veut une mission d’artistes, ou d’activités artistiques, autour de la mémoire, non pas momifiée, mais à construire, celle qui permet de reconstruire peut-être. Plusieurs ateliers fonctionnent : celui de Joss propose aux habitants du camp de retrouver les images du camp qu’elle avait prises il y a une dizaine d’années, autour du travail d’Arna Meir, une israélienne qui avait créé une structure de travail avec les enfants et l’a animée jusqu’à sa mort.


22e mission - juillet 2002

Nous allons à Gaza. Arrivee par le nord (Heretz). Au checkpoint, quelques palestiniens attendent : au soleil bien entendu. Parmi eux, une femme, ses quatre enfants - tous moins de six ans - ; dont un bébé. En plein soleil donc, ce lourd soleil des pays arabes ; ils attendent ... depuis ...


21e mission - juillet 2002

Les zones palestiniennes sont de plus en plus réduites et parallèlement les Israéliens ont legalisé les expulsions : un groupe de Bédouins a été deplacé sur la décharge publique de Jérusalem, se voyant offrir des "containers" pour se reloger


18e mission - juin-juillet 2002

Gaza, Ramallah : des témoignages, des rencontres, des interviews, des échanges...


17e mission - juin 2002

Certains étaient déjà venus. Tous, nous avons été bouleversés de voir la Palestine dans cet état après l’opération israélienne. Et ce peuple acharné à espérer. De Jérusalem à Deishé, de Hébron à Gaza, la mission s’est informée, a aidé autant qu’elle a pu. Et Raffah, le bout du monde, l’abandon. Le regard de l’enfant qui ne comprenait pas. Pourquoi le monde laisse-t-il faire ? Et c’était loin d’être fini...


16e mission - mai 2002

On rentre dans le bus en toute hâte, j’embrasse cette petite Souad que j’ai l’impression d’abandonner à son sort... elle m’embrasse, lit dans mes yeux ma peine et me dit " C’est rien Fouzia " si jeune (10 ans) et déjà si adulte. On s’en va, j’ai trop mal ... Inch’Allah je reviendrai


15e mission - mai 2002

La dérégulation imposée par l’arbitraire israélien empêche toute organisation du quotidien palestinien. Cependant, la société palestinienne a un souci aigu de poursuivre son développement démocratique et fait preuve d’une vitalité étonnante.


14e mission - avril 2002

Profondément choqué par l’intervention des troupes israéliennes dans les territoires palestiniens à la fin mars, j’ai répondu avec ma femme à l’appel à l’envoi de mission civile de protection du peuple palestinien.
J’ai donc signé la charte d’engagement des volontaires qui contient celui de témoigner sur les actions menées. Ce témoignage est particulièrement destiné à mes collègues d’Air France qui disposent avec les billets G.P d’une facilité pour se rendre sur place.


13e mission - avril 2002

Ramallah, Naplouse, Jenine ... couvre-feu, désolation, destruction.


12e et 13e missions - avril 2002

Avril 2002 : le mouvement social contre la mondialisation libérale solidaire du peuple palestinien. Ramallah, Jenine, ...


11e mission - mars-avril 2002

Il y a une phrase d’Arafat que nous retenons particulièrement " Nous ne réclamons pas grand chose. Nous réclamons juste un petit bout de la terre où nous sommes nés pour la paix de nos enfants et des enfants israéliens. " C’est la phrase la plus significative de notre séjour. Elle parle d’un peuple qui écarquille grand les yeux et se dit : merde, on tendait juste la main pour un petit morceau de notre dû. Conscients de leurs droits, ils en appellent à l’aide internationale.


9e mission - Fév. 2002

A comme Apartheid
B comme Bombardements
C comme Check-points
D comme Destructions
E comme Enfants
F comme Fierté ...


6e mission - déc. 2001 - jan. 2002

Noël à Bethlehem, nouvel an à Ramallah, Bir Zeit, ...


5e mission - oct. nov. 2001

Les objectifs pacifiques des missions sont de mobiliser les opinions publiques, d’envoyer un signal politique à la communauté internationale et au gouvernement israélien pour l’application des résolutions des Nations Unies et la fin de l’occupation israélienne, d’exprimer leur solidarité avec le peuple palestinien et avec le camp de la paix israélien et de dissuader, par leur présence, les agressions de l’armée et des colons israéliens contre les Palestiniens. La quatrième délégation, dont faisaient partie 26 civils français, a effectué un séjour en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza du 28 octobre au 3/5 novembre 2001.


3ème mission : 28 septembre/5 octobre 2001

Il aura fallu près de 10 ans pour que le rapport de mission de la 3ème mission nous parvienne...C’est chose faite : l’occasion de faire une plongée dans l’histoire des missions CCIPPP et d’en profiter pour souhaiter bon courage à nos 3 missions d’été, dont vous pourrez lire les récits dans de plus brefs délais !


1e mission - juin 2001

Du 16 au 22 juin 2001, une délégation de solidarité active avec le peuple palestinien s’est rendue en Palestine. Elle était constituée de représentants du mouvement social français - parmi lesquels José Bové, Jean-Claude Amara (Droits Devant !!) et Marcel-Francis Kahn (collectif judéo-arabe).
Un film de Samir Abdallah retrace les principales étapes de la mission. Nous présentons ici plusieurs galeries de photos réalisées par Georges Bartoli.




Haut   Accueil
 
Ce site offre une vaste information issue de différentes sources et auteurs pour aider le public à se former librement une opinion. Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions de la CCIPPP, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous restons très attentifs à toute proposition de correction.

Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.protection-palestine.org ainsi que celui des traducteurs. Site réalisé par : CCIFP